Turquie – été 2006

Where are you from? La question que j’ai du entendre un million de fois, après avoir répondue Canada, la réplique ne tarde pas, un très beau pays, est ce que toi et moi….? Femme célibataire soyez avertie. Par contre, je dois avouer que les hommes turcs sont très beaux.

Je n’avais aucune attente vis-à-vis de ce pays musulman. Je cherchais quelque chose de différent. D’ailleurs lorsque je voyage, je ne fais aucune recherche ou plan, à la limite, je m’achète un guide touristique et décide tout sur place. Je me laisse guider par les personnes que je rencontre, ce qui peut apporter son lot d’aventure en soi.

Me voici donc à Istanbul : décevant à première vu, je venais de passer la semaine à Rome, dont je suis tombée en amour. Les commentaires incessants des hommes me fatiguaient, pas moyen d’avoir la paix. Soit qu’on voulait me vendre un tapis ou tout bonnement coucher avec moi. Les fameuses lignes de drague : Tu as échappé quelque chose : tu as échappé mon cœur ou encore jevois le ciel dans tes yeux étaient monnaie courante. Je peux bien en rire maintenant mais il se prenait vraiment au sérieux, combien de fois ai-je entendu ses lignes tout au long de mon voyage en Turquie?

Scan10060La deuxième journée, je rencontre Cameron, le
beau australien typique. Je ne perds pas mon temps et lui propose une ballade en ville, qu’il accepte et qui dure 9 heures, simplement à déambuler la ville sans but précis. Ça se passe déjà mieux étant avec un homme je ne fais plus draguer.

Mes préférences? La Mosquée bleue, d’une splendeur inégalée dont la construction à débuter en 1609 et terminer en 1616. Elle fût construite en face de l’Aya Sofia (une autre mosquée incroyable) car le Sultan Ahmet 1 voulait un dôme plus grand que ce dernier. Il ne réussit pas mais reste que ses dômes ont des proportions parfaites.

Une semaine plus tard me voici rendue à Fethiye, port d’entrée pour les croisières sur le méditerranée. C’est également la journée de ma fête et je décide d’aller faire du parapente avec un couple de Canadien au dessus de la plage Ölüdeniz, la vue est tout simplement spectaculaire, on passe l’après midi à la plage, rien de trop beau.

Save0001_edited

Le soir même, à la pension, je revois Emmanuel, qui était dans l’autobus avec moi d’Istanbul à Selçuk, trajet de 12 heures. Ce gentil vieil homme de 73 ans, qui avait parcouru le monde entier et qui continuais à le faire malgré son âge avancé, était une vraie inspiration. Mon bonheur a vite fait place au désenchantement. Le lendemain matin, après une marche matinale, question de prendre des photos du lever du soleil, il m’invite dans sa chambre, innocente que je suis, je n’y trouve rien d’anormale jusqu’à ce qu’il ferme la porte à clefs et me demande de l’embrasser et de coucher avec lui. Vieux pervers ! J’aurais dû me méfier. Une chance que je partais le lendemain, j’avais déjà prévue ma croisière à bord d’un voilier.

Scan10059

Sûrement, le meilleur moment de mes vacances cette croisière, j’ai passé quatre jours à relaxer, me faire bronzer, nager dans la belle mer aux eaux d’un bleu à couper le souffle. J’avais quasiment le goût de refaire le voyage à l’inverse tellement j’ai appréciée.

Il était donc temps de continuer mon voyage vers l’Est du pays. Peu de touristes vont à de l’autre côté de Cappadoce pourtant c’est beaucoup plus authentique, conservateur et moins cher. Vous savez les turques ne sont pas des gens qui voyagent seuls et surtout pas une femme. Souvent je me faisais regarder, juste embarquer dans les bus locaux étaient toute une expérience même qu’un chauffeur d’autobus après m’avoir invitée à souper m’a dit qu’il était désolé pour moi que je voyage seule, moi au contraire préfère le voyage solitaire mais lui expliquer aurait été trop compliqué, mon turc étant encore à un niveau primaire.

À Trabzon, ville situé sur le bord de la mer Noire, j’ai rencontrée deux américains qui allaient visiter le village Kuskoy, je me suis donc joins à eux pour découvrir ce village qui communique par sifflement. Ils nous ont accueillis à bras ouvert, ont essayés de nous montrer à siffler, pendant des heures j’ai tentée mais j’ai été incapable de faire un son digne de ce nom. Fait surprenant, ils ont un alphabet de 29 bruits différents. Pendant qu’ils nous montraient à siffler, on entendait les réponses de partout dans le village.

Puis, après quelques trajets de 20 heures et plus en autobus, je me suis retrouvé de nouveau sur la côte méditerranéenne, destination Bodrum même si au départ j’étais un peu sceptique à l’idée d’y faire un arrêt parce que les commentaires n’étaient pas élogieux. On lui reprochait les touristes qui voyagent en tous inclus. Je décide de me faire ma propre opinion et j’ai tout simplement adorée. J’y aie passé une semaine à me dorloter sur les magnifiques plages et simplement faire la fête, sans contredit la meilleure auberge de jeunesse de toute la Turquie. Je n’ai pas beaucoup dormie parce qu’il faisait très chaud et il n’avait ni air climatisé ou ventilateur. Sans compter les prières que tu entends cinq fois par jour et qui débute à 5h00, tout juste quand tu commences à t’endormir.

J’ai voyagé dans 32 pays et parcourue la Turquie au complet, c’est sans contredit le peuple le plus accueillant. Je me suis fait offrir des quantités incroyables de thé, de la nourriture et des cigarettes. J’ai mangé les meilleurs kebabs (rien à voir avec ceux de Londres) et des fruits à des prix ridicule, un kilo de cerise me coûtait 1.25$, souvent je ne prenais qu’une pêche et le vendeur me l’offrait parce que ça coûtais pas assez cher pour me la vendre. La Turquie est un des sept pays au monde à être auto suffisant côté agriculture, ils ne font aucune importation car tout est cultivé chez eux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :